• English
  • Français

Domaine Tempier

Les impressions du Millésime 2016

" Nous essayons tous les ans de faire des rapprochements et des comparaisons entre le nouveau millésime et les précédents.
Et chaque année il faut se rendre à l'évidence : chacun est unique et 2016 n'échappe pas à la règle.

Des pluies ont suivi la fin des vendanges 2015, mais elles étaient peu abondantes et ont été relayées par un hiver doux et sec.
Le printemps fut lui aussi sec avec seulement quelques pluies très faibles qui n'ont pas permis de reconstituer les réserves. Les températures ont été fraîches pur ce printemps et l'état sanitaire très bon.

L'été s'est avancé, très sec et de plus en plus chaud et venté jusqu'aux vendanges.
Si nous avions prévu de ne pas commencer très tôt compte tenu des conditions fraîches du début de la saison et de la véraison tardive, ce temps chaud et sec, surtout fin août, nous a contraints de débuter le 26 août au moins pour les rosés.
Quelques pluies vers le 14 septembre n'ont pas eu d'effet ni pour améliorer la maturation ni sur l'état sanitaire. Le raisin était très sain et nous avons cherché à trouver le juste compromis entre maturité et équilibre.
Il faut féliciter nos équipes à qui nous demandons de s'adapter à ces rythmes de vendanges de plus en plus surprenants. Grâce à elles nous avons pu optimiser les vendanges sur les deux sites.

En effet, ce fut une grande première pour nous car nous avons vinifié La Laidière après nous être occupés des vignes depuis un an.
Ce qui est étonnant, compte tenu des différences d'exposition et de sols, c'est que nous avons remarqué peu d'écart de maturité entre les deux sites puisque nous avons commencé et fini en même temps avec un étalement similaire des cépages.
Avec ce manque d'eau très important nous redoutions une baisse spectaculaire des rendements. Elle est finalement  limitée à environ 15 % et nous nous demandons comment les vignes ont résisté à cette sécheresse.
Il semblerait que notre travail en amont sur les sols ait porté ses fruits, aidé par une belle sortie de grappes cette année.
Les fermentations sont longues : compte tenu de la sécheresse, il y a peu de levures sur les peaux.
Les premières dégustations sont prometteuses. Les vins sont équilibrés, ceci grâce à une fraîcheur remarquable pour l'année que nous avons vécue.
Attendons encore quelques temps pour confirmer le potentiel de ce millésime 2016 à nouveau différent des précédents. "

 

Daniel Ravier, Directeur du Domaine Tempier le 24 Octobre 2016